Parfumeur à l’origine de nombreux succès de la parfumerie, Nathalie Feisthauer nous apporte son avis d’experte sur 4 parfums récemment sortis : Gold of Tuva de Natura Siberica, Mémoire d’une Palmeraie 11 de Fo’ah, Beautiful Day Intense de Castelbajac et une création pour Maison Crivelli.

tuva siberica natura siberica castelbajac intense

Gold of Tuva (Natura Siberica)
C’est très joli. La fragrance est aromatique, boisée, douce, épicée, un peu thé… La cardamome ressort bien en tête. C’est mixte, peut-être légèrement plus masculin. Le flacon est présenté dans un étui en forme de livre, c’est superbe.

Beautiful Day Intense (Castelbajac)
Cette eau de parfum intense est relativement différente du parfum original qui est très typé colle blanche, amande, héliotropine… Ce n’est pas une version plus concentrée : c’est toujours gourmand, mais la structure est plus fruitée. En cœur, quelques notes florales de violette et fleur d’oranger se détachent et m’évoquent Insolence de Guerlain. Le fond est plus boisé, patchouli. Un parfum qui plaira aux fans de senteurs gourmandes.

Mémoire d’une Palmeraie N°11 (Fo’ah)
Je ne connaissais pas cette marque de niche franco-émiratie. La fragrance est très aquatique avec un effet floral transparent et une évolution un peu plus boisée mais toujours très aquatique. On n’est pas vraiment dans les tendances olfactives arabes de parfums qu’on pourrait sentir à Dubaï par exemple (oud, rose, ambre…), c’est plus européen. Je n’aurais pas forcément pensé au palmier non plus mais l’idée était peut-être de suggérer un palmier en bord de mer ou une oasis au cœur du désert. C’est original.

foah memoire d une palmeraie 11 et absinthe boreale maison crivelli

Fo’ah et Maison Crivelli (photos : marques). Entête : Natura Siberica et Castelbajac (photos : Parfumista)

Nous en avons également profité pour interroger Nathalie sur une de ses dernières collaborations.

Absinthe Boréale (Maison Crivelli)
Thibaud Crivelli, qui a créé la marque qui porte son nom, est un grand voyageur. Il a visité de nombreux pays et ses photos de voyages sont sublimes, empreintes de beaucoup de poésie. Absinthe Boréale ne s’inspire pas d’un pays en particulier, Thibaud souhaitant laisser les personnes s’approprier chacun des parfums. La fragrance est une absinthe glacée, très aromatique. L’absinthe est une variété d’armoise, qui pour moi a déjà un effet naturellement glacé. Nous avons souhaité contraster le parfum avec une tonalité douce, comme si on se drapait dans un plaid en cachemire pour déguster ce verre d’absinthe en pleine nature. C’est peut-être le plus masculin de la collection même si j’ai plaisir à le porter.

 

Et vous, avez-vous testé ces parfums ? Lequel vous tente le plus ?

5 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

3 commentaires à “Gold of Tuva, Mémoire d’une Palmeraie, Absinthe Boréale : Sniff-test Parfumista

  1. Max

    La dernière fois qu’Absinthe Boréale a été nommée, dans l’article « Rose Saltifolia & Santal Volcanique de Maison Crivelli : voyages botaniques » du mois de mars, j’avais dis que je ne serais pas étonné s’il s’avérait y avoir quelques similarités avec Glacialis Terra de L’Artisan Parfumeur, et plus vous en parlez, plus mes soupçons se renforcent !
    Un peu dommage que le flacon soit hors de mon budget.
    Mais peut-être me laisserais-je tenter par un coffret d’échantillons, je verrais bien…

  2. Laure

    Sans hésitation possible, c’est Gold of Tuva qui me tente avec ses notes de thé, boisées et aromatiques.
    Beautiful Day Intense de Castelbaljac est sans doute trop gourmand pour moi, de plus, je ne suis pas fan de la note colle blanche…

    1. Parfumista

      Bonjour Laure,
      Gold of Tuva est vraiment intéressant et pourrait vous plaire. La cardamome et le thé peuvent évoquer Déclaration de Cartier mais le parfum peut aussi rappeler les Infusions de Prada.
      L’étui livre est vraiment très réussi également.

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire