Lumineuses, suaves, mystérieuses ou chaleureuses, ces fragrances ont séduit Savas et vous séduiront peut-être aussi. Cinq sillages parfaits pour s’évader.

udaipur etro musc noble guerlain cubacao esteban

Udaipur (Etro)
Etro fête son 50è anniversaire avec Udaipur, créé par le parfumeur Mathieu Nardin. Inspirée par les couleurs, les tissus et la peinture de l’Inde, Etro dévoile une fragrance joyeuse aux notes de bergamote, poivre rose, magnolia, gardénia, lotus et jasmin sambac sur fond de bois de cachemire et patchouli.

Armani Privé Les Bleus
La collection Terres Précieuses d’Armani Privé s’agrandit avec 2 parfums inspirés de la turquoise et du lapis lazuli. Deux parfums rendant également hommage à l’Inde. Bleu Lazuli est un boisé santalé et épicé, sucré d’une touche de miel et de vanille… tandis que Bleu Turquoise un oriental boisé aux accords salés, encens, avec une pointe de mousse de chêne.

Cubacao (Esteban)
Un parfum sibyllin entre féminin et masculin, pour un sillage sensuel et audacieux. L’élégance des notes florales se mêle au ‘noir extra pur’ des fèves de cacao. Cette amertume sensuelle se poursuit sur un fond de gourmandise boisée mêlant douceur vanillée, bois suaves et feuilles de tabac.

armani prive terres precieuses bleu lazuli & turquoise

Musc Noble (Guerlain)
Musc Noble vient compléter la collection Les Absolus d’Orient, après Santal Royal en 2014, Ambre Eternel en 2016 et Oud Essentiel en 2017. La composition se concentre sur la sensualité de la rose qui apparaît dans le bouquet comme une fleur tendre et fragile et, en même temps, séduisante et guillerette. Un raffinement et une élégance rehaussés par des nuances boisées, avec un ajout d’ambre totalement sensuel. J’adore !

Pour lire en entier les articles de Savas, c’est sur son blog ou sur sa page Instagram.

 

Connaissez-vous ces parfums ? Lequel vous tente le plus ?

5 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

3 commentaires à “Etro, Armani Privé, Esteban, Guerlain : voyages sensoriels

  1. Max

    Amateur de note café, je crois que Cubacao ne me déplairait pas.
    Certes il s’agit de cacao, mais les deux notes étant proches, je ne ferais pas le difficile… Si en plus, le tout est agrémenté de feuilles de tabac, banco.
    La note vanille me fait peut-être un peu peur, et je verrai si je peux m’accommoder des fleurs proposées, mais sur le papier, l’ensemble m’a l’air harmonieux.
    Pour ce qui est du reste, n’étant pas un grand amateur d’orientaux, je passerai mon chemin, même si je les sentirai volontiers si l’occasion se présente…

  2. Laure

    Bonjour et merci Savas pour ce billet parfumé.
    Cela fait un moment que je n’ai plus entendu parler de la Maison Estéban dont j’ai porté Sonata Flower qui sortait des sentiers battus à l’époque. C’est Cubacao qui me tente sur le papier et ce d’autant plus que j’apprécie Gourmand Coquin de Guerlain qui semble être dans la même veine.

    Je vous souhaite à tous un excellent Week-end

  3. pierrodel

    Je n’ai pas eu l’occasion de sentir Cubacao d’Esteban, mais c’est celui qui me tente le plus, ayant été conquis par leur parfum Black Tonka !

Laisser un commentaire

obligatoire

14 + = 20