Imaginée par la parfumeure indépendante Véronique Stambouli, Unika est une marque de parfums de niche axée autour de combinaisons de 2 ou 3 ingrédients principaux. Val a testé cette nouvelle marque et nous parle de ses parfums préférés.

unika feve tonka sesame

Cédrat – Myrte – Immortelle

Je le décrirais comme un hespéridé aux facettes aromatiques. La première chose qui me frappe avec ce parfum c’est cette aura naturelle qui en émane. L’envolée est zestée et fraîche, grâce à la note vivifiante du cédrat d’une part mais aussi, amère et corsée par le pamplemousse. On pourrait croire à un parfum genré masculin mais ce serait prendre un raccourci trop simpliste. Car très vite la magie opère et un aspect subtilement camphré prend place et se joint aux notes hespéridées, c’est la note de myrte qui s’offre au travers de ses facettes boisées camphrées et légèrement balsamiques.

Au fur et à mesure, se dévoile une belle figue atypique, loin des figues tapageuses et cliché : le rendu est plus naturel et vert, lacté aussi mais par petites touches. L’aspect aromatique de la fragrance est apporté par l’immortelle, miellée, contrastée par les notes d’agrumes qui font ressortir les facettes salées et solaires de l’immortelle.

La fragrance est un dépaysement à elle seule, un voyage en Méditerranée, au bord des falaises surplombant des mers aux eaux turquoise. Plus qu’un hommage c’est une véritable déclaration d’amour à la Corse que nous livre ici la créatrice.

unika cedrat myrte immortelle

Fève Tonka – Sésame

Un ambré aux facettes gourmandes. Ce parfum nous rappelle que parfois il n’y a pas besoin de faire dans l’alambiqué pour créer du beau. Le numéro 3 dans la collection Unika est un parfum dont l’efficacité se mêle à la qualité et au raffinement. Tout est dit dans son nom, cette fragrance est une concoction de fève de tonka coumarinée et amandée, un véritable shoot de gourmandise olfactive à effet immédiat.

C’est comme ouvrir un bocal de fève de tonka et de se laisser frapper par l’odeur puissante et exotique de cette fève originaire d’Amérique du Sud. Elle est sublimée par la douceur torréfiée du sésame aux reflets discrets de noisette chaude. A mesure du temps qui défile, la nature ambrée de la fragrance prend plus de rondeur, se fait plus chaude et sucrée. Sur peau les notes de fond m’évoquent la délicatesse d’un talc pour bébé, à la fois plein de tendresse et de finesse comme pour apporter en touche finale une pointe de fragilité là où tout n’était que gourmandise et extase gustative.

L’histoire de ce parfum c’est une preuve d’amour de la parfumeure à son père, et dont la formule a été légèrement revisitée 20 ans après… comme une seconde preuve d’amour, mais cette fois pour nous parfumistas !

unika vanille reglisse

Vanille – Réglisse

Dans ce gourmand aux accents épicés et cuirés, c’est la vanille qui est l’élément central, la fondation même de toute la pyramide. Dès l’envolée on découvre une absolue de vanille généreuse, nous offrant toutes les nuances de la gousse : son côté balsamique naturellement ambré, sa facette florale légèrement solaire, sa gourmandise décomplexée mais aussi sa sensualité à fleur de peau.

Comme si la parfumeure ne voulait pas enlever à la vanille sa véritable nature, mais au contraire nous laisser le choix d’apprécier toutes ses nuances.

Pour la note de réglisse, voyez plutôt une réglisse végétale, boisée, sèche, très loin des bonbons Haribo. On est dans une réglisse qui va donner un équilibre à l’ensemble, plus épicé, un tantinet mystique et qui devrait plaire autant aux hommes qu’aux femmes.

La note de safran bien que discrète accentue la chaleur distillée par la vanille tout en y amenant une facette légèrement cuirée, renforçant par la même occasion l’exotisme de la gousse.

Et enfin la longévité de la fragrance va s’affirmer grâce aux notes de patchouli et de benjoin. Elles seront présentes sur la fin, pour ne pas faire de l’ombre à sa majesté des senteurs exotiques ! Une belle vanille, qualitative, j’aime beaucoup.

Deux autres créations sont à découvrir chez Unika : Oud – Osmanthus et 3 Poivres.

 

Avez-vous testé ces parfums ? Lequel vous tente le plus ?

 

Note Parfumista : le labo de création de Véronique s’appelle Perfumista (avec un e), d’où sa mention sur les étiquettes et étuis. Nous ne sommes pas actionnaires 

6 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

3 commentaires à “Unika : les coups de cœur olfactifs de Val

  1. Laure

    Bonsoir,
    Merci pour la découverte de cette marque de parfums de niche. Alors, tout est tentant et les fragrances me paraissent difficiles à départager. Je suis certaine que Val ferait de belles descriptions de Oud-Osmanthus et de 3 Poivres.
    Excellente soirée parfumée !

  2. Bouissou

    Bonjour,
    Je ne connais pas cette marque, même pas de nom. Les compositions ont l’air très intéressantes, par contre je crains la vanille, mais j’aime le réglisse.
    Des 3 présentées, j’irais plus naturellement vers les 2 premières.

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire