Très appréciées pour leur parfum, les essences au parfum zesté ont plus d’un tour dans leur sac pour accompagner nos émotions. Evocatrices de soleil, elles s’avèrent parfaites pour accompagner l’automne-hiver.

citrus noir molinard

L’essence de citron jaune zeste est extraite par expression à froid de l’écorce du fruit. Son parfum rafraîchissant et lumineux est associé à un potentiel anxiolytique et antidépresseur. Par son parfum pétillant, le citron rappelle l’insouciance et la joie de vivre. Il offre une éclaircie mentale et facilite la concentration. Pour vous parer de ses notes de bonne humeur, retrouvez-le dans Citrus Noir de Molinard, un parfum mixte associant le citron et le kalamansi (un agrume des Philippines à la saveur douce) sur un fond boisé et encens.

Envie de vacances et d’un mojito ? Pour le second, je ne suis pas certaine de pouvoir vous aider. Mais si vous êtes à la recherche d’exotisme, tournez-vous vers l’essence de citron vert. Plus parfumée que le citron jaune, sa fragrance acidulée évoque les voyages et le soleil des tropiques. Une senteur qui invite à profiter de l’instant présent, avec lucidité et le moral au beau fixe. Pour un aller-simple vers le Brésil avec des notes de citron vert en tête, posez le nez sur Batucada de l’Artisan Parfumeur. Evasion garantie.

agrumes varies par bruna branco

Agrumes variés pour le plaisir des cinq sens (photo Bruna Branco)

La verveine citronnée ou odorante (lippia citriodora) présente un arôme citronné complexe, à la profondeur verte. Son huile essentielle offre son aide souriante à ceux qui ont besoin d’un retour à l’essentiel. C’est avec raffinement et légèreté qu’elle invite à se reconnecter à ses émotions. Main tendue en cas de déprime, elle prépare aussi efficacement au sommeil. On la retrouve dans une composition aromatique chez Roger & Gallet, aux côtés de la gentiane dans Verveine Utopie.

Mais revenons-en aux agrumes et notons qu’ils cultivent un lien étroit avec l’enfance. Ils évoquent les bonbons acidulés et l’insouciance. Dans cet esprit, l’essence d’orange douce ramène instantanément à cette période. Légèreté, détente et gaieté sont sa signature, en toute simplicité. Elle fait scintiller les premières notes d’Elixir des Merveilles d’Hermès, avant de glisser vers un fond baumé et gourmand.

Dans le même registre que l’orange douce, la mandarine rouge ramène indéniablement aux notes gourmandes de l’enfance, tout en ayant une action plus spécifique sur le sommeil. Pour rejoindre les bras de Morphée, optez donc pour l’essence de cette dernière. Et pour prolonger la détente grâce à un rappel parfumé en journée, quelques gouttes de l’Aqua Allegoria Mandarine Basilic de Guerlain.

verveine utopie roger gallet elixir des merveilles hermes

Attention, les huiles essentielles des agrumes et la de verveine citronnée sont photosensibilisantes, évitez donc de les utiliser avant une exposition au soleil. Pour éviter les réactions cutanées, attendez minimum 6 heures avant de vous exposer au soleil ou… ne les appliquez pas sur la peau ! En effet, vous pouvez bénéficier de leurs bienfaits en olfaction en déposant deux gouttes sur un mouchoir, ou jusqu’à 6 gouttes dans un stick inhalateur.

 

Et vous, quelles senteurs aimez-vous pour retrouver de la vitalité en automne ?

 

Quelques lectures pour approfondir : Dosoky NS, Setzer WN. Biological Activities and Safety of Citrus spp. Essential Oils. Int J Mol Sci. (juill 2018). Consultable à l’adresse https://www.mdpi.com/1422-0067/19/7/1966

Rappel : il est plus prudent pour les femmes enceintes, allaitantes, les personnes épileptiques, asthmatiques et les enfants de moins de 6 ans de demander conseil à une personne dûment formée à l’aromathérapie, avant d’utiliser les huiles essentielles.

6 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

5 commentaires à “Retrouver le sourire grâce aux agrumes

  1. Marie-Solange Galzy

    Bonjour,
    J’ai un énorme faible pour Batucada de l’Artisan Parfumeur !
    Un accord Caipirinha (mon cocktail préféré!) que je retrouve ici et qui nous emmène direct au pays du soleil, du carnaval et de la samba !
    C’est assez déroutant mais vraiment différent des senteurs hespéridées que l’on a l’habitude de sentir !
    Je recommande vraiment quand on se sent au bout du rouleau ❤️

  2. Laure

    Bonsoir,
    J’apprécie Cristalle (un floral vert) en edt en tout début d’automne avec son ouverture sur la fraîcheur des agrumes.
    Cette fragrance est aussi parfaite en fin de printemps. Elle est une belle transition avec l’été dans les deux sens.
    Plus automnale, puisque vous faites référence à l’Elixir des Merveilles, l’Eau des Merveilles, elle aussi s’ouvre sur des agrumes. Elle évolue sur des notes boisées, et ambrées notamment, qui confèrent de la chaleur bienvenue.
    Belle soirée parfumée.

  3. Lorraine

    Bonjour,
    Quant à moi, j’adore les senteurs de l’orange sanguine, que l’on retrouve, notamment, dans les escales de Dior et, plus précisément dans Escale aux Marquises.
    Plus agreste, vif, toujours dans cette gamme, vous pouvez vous abandonner dans l’Escale à Portofino. Moi, j’adore cette essence par les chaudes journées estivales ; çà donne un coup de fouet !

  4. Max

    L’hiver étant de loin ma saison préférée, je suis toujours particulièrement heureux d’accueillir l’automne annonçant son arrivée. Personnellement je n’ai donc pas besoin de parfums « coup de fouet » à base d’agrumes. Et ça se ressent dans ma petite collection. J’ai l’Eau de l’Artisan dont les agrumes ne sont pas trop farouches, mais ça s’arrête là.
    Le moment de l’année où j’ai besoin de me remonter le moral en revanche, c’est le printemps, lorsque les températures commencent à dépasser 20°C. Là, j’aime porter Glacialis Terra, Sea d’Azzaro (je remercie d’ailleurs à nouveau Parfumista de me l’avoir fait gagner :) ), l’Eau Sento, Premier Figuier, l’Eau Parfumée au Thé Rouge et quelques autres.
    En automne, j’ai plus de liberté quant aux parfums moins légers, comme Méchant Loup, Voleur de Roses, Dzing!, voire plus capiteux comme Noir Exquis, Al Oudh ou Tea for Two. Alors j’en profite :-P

    P.S. : Comme le dit Marie-Solange, Batucada ne ressemble pas vraiment aux hespéridés traditionnels. Je n’en possède qu’un petit échantillon, mais il est en effet très singulier…

  5. Anne

    Le coup de pouce des agrumes m’est très souvent nécessaire voire indispensable.
    Parmi mes coups de cœur pour l’été, je vous invite à découvrir « Esperida » de la maison Isnard. Je l’avais rangé en début d’automne mais j’ai dû le ressortir et je le découvre sous un angle différent.
    Bien sûr le coup de fouet des agrumes (citron, pamplemousse, orange) est toujours aussi salvateur mais le côté épicé ressort davantage (baies roses) et m’accompagne plus longtemps qu’en été. Très bon rapport qualité/prix.

Leave a reply to Anne Annuler la réponse.

obligatoire