Volutes d’ambre et d’encens, dunes de sable balayées par le vent chaud, évocations olfactives d’oasis… le désert inspire les créateurs. Sélection de quatre parfums rares sur ce thème dépaysant.

jardins de misfah une nuit nomade

Jardins de Misfah (Une Nuit Nomade)

Le village de Misfah al Abreyeen est l’un des plus beaux de tout le sultanat d’Oman. Pour y accéder, il faut traverser des zones désertiques puis emprunter des sentiers arpentés qui traversent des palmeraies. Ce village pittoresque, perché à 1000 m d’altitude, offre des contrastes saisissants : ses canaux d’irrigation, ses terrasses verdoyantes et ses jardins fleuris semblent irréels dans ce décor aride.

Jardins de Misfah est une ode à la douceur de vivre orientale. Un chemin de pétales de roses safranées guide vos pas vers ce jardin des délices planté d’amandiers et de palmiers. Les dattes bien mûres ont un goût de miel, même l’eau des bassins semble sucrée ! Cette rose des Mille et Une Nuits conte une histoire savoureuse, chaleureuse et épicée.

Plus d’infos : unenuitnomade.com

Larmes du Désert (Atelier des Ors)

Larmes du Désert n’est pas un encens froid et austère. Un souffle d’air chaud et sec soulève le sable qui s’envole en poussière brûlante. Le cœur dense et baumé est animé par un feu sacré, l’accord ambre-benjoin-myrrhe a des reflets changeants : d’abord fumé et aromatique, il dévoile une facette cuirée avant de se muer progressivement en nectar résineux et liquoreux saupoudré de cannelle. Cet encens riche est parfaitement équilibré et très facile à porter.

Larmes du Désert peut rappeler Sahara Noir (Tom Ford), un encens sec, puissant et voluptueux, ou même Encens Mythique (Guerlain) -même si ce dernier est plus éthéré avec de la rose en tête.

Plus d’infos : atelierdesors.com

02 (Fo’ah)

Le nom Fo’ah désigne en arabe la floraison éphémère du palmier-dattier. Les quatre parfums de la collection Mémoires d’une Palmeraie ont une signature olfactive unique : ils sont construits autour d’une création exclusive, la note palmier.

02 nous embarque sur la Route de la Soie. Les voyageurs font une halte dans une oasis où la lumière ardente est tamisée par les palmiers. La fameuse note palmier est bien perceptible, elle apporte une douceur végétale et boisée très originale. Associée à des notes hespéridées relevées par des baies de genévrier en tête, elle est fraîche et aérienne. L’accord pin / cèdre permet de visualiser un tronc majestueux au pied duquel les voyageurs ont déposé des coffres d’encens et des soieries exotiques. Lire aussi l’avis de Nathalie Feisthauer sur le parfum N°11.

Plus d’infos : foahperfumes.com

teo cabanel atelier des ors foah

Barkhane (Teo Cabanel)

D’envoûtantes volutes d’encens enveloppent un brasier de bois de oud, de ciste, d’immortelle et de myrrhe. Une vanille ambrée lumineuse s’associe à une fève tonka poudrée pour apporter de la rondeur à cet accord riche et suave qui développe des notes confites à l’évolution. On imagine un désert brûlant où les barkhanes, des dunes en forme de croissant, s’étendent à perte de vue.

Barkhane est un ambre liquoreux et sophistiqué parfaitement maîtrisé ; chaque facette apporte une dimension qui vient enrichir la précédente avec beaucoup de subtilité et de profondeur.

Ce somptueux parfum ambré, moderne et réjouissant pourrait bien séduire les adeptes d’Ambre Sultan (Serge Lutens) ou d’Ambre Russe (Parfum d’Empire).

Plus d’infos : shop.teo-cabanel.com

 

Autres idées de parfums sur le thème du désert : Désert Suave (Liquides Imaginaires), Velvet Desert Oud (Dolce & Gabbana), L’Air du Désert Marocain (Tauer Perfumes), Desert Serenade (Prada, collection Olfactories), Désert de Fragonard…

 

Et vous, quelles senteurs vous évoquent le désert ? Quel parfum de la sélection vous inspire le plus ?

10 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

7 commentaires à “Un parfum de désert

  1. Max

    Barkhane, avec son ciste, son oud et sa fève tonka, me parle le plus. En revanche, je n’aurais pas idée de porter un parfum rappelant le désert. Moi qui ne supporte pas la chaleur, je me sentirais mal toute la journée…
    A quand un article sur le thème des forêts tropicales ? Il y aurait beaucoup à dire, et je dois bien admettre que je m’offrirais bien un masculin tropical bien frais !
    Et j’aime beaucoup Aura de Mugler et le sublime, mais féminin, Fleur de Liane.

    1. Parfumista

      Bonjour Max,
      Très bonne idée, cet article sur les forêts tropicales !
      Si comme Philippe l’envie vous dit d’écrire, n’hésitez pas…
      Sinon, on soumettra l’idée à Scentifolia.
      A bientôt sur Parfumista

      1. Max

        Bonjour,
        J’aimerais beaucoup écrire, mais non seulement je risque de dire des bêtises par manque de connaissances, mais surtout, je ne connais pas suffisamment de parfums pour faire cet article… Et puis il faut dire que mon odorat n’est pas aussi développé que je le souhaiterais, donc reconnaître chaque matière risque d’être ardu…
        Mais merci d’avoir proposé, je suis sûr que si elle accepte, Scentifolia fera un très bon article !

  2. Laure

    Bonjour,
    Je trouve que l’Air du Désert Marocain d’Andy Tauer / Tauer Perfumes évoque à merveille le souffle chaud du désert, avec une tenue non négligeable.
    Et parmi la sélection proposée par Scentifolia, Jardins de Misfah est le plus tentant.

    1. Parfumista

      Bonjour Laure,
      Merci de votre message.
      Oui, très joli parfum. Bien que peu connus, les parfums d’Andy Tauer recèlent de belles surprises !

  3. sikkim

    Pour combattre la grisaille de ce matin j’ai ressorti mon flacon de Rose America de Nuit Nomade, et je m’en suis mis quelques gouttes.
    Ce parfum accompagne mes mouvements et bouge tout autour de moi un peu comme le fait merveilleusement l’espiègle Miracle de Lancôme. Mais il est plus sec, plus mystérieux, avec un fond foin/algue inattendu qui dure et persiste égal à lui-même. C’est un parfum très moderne, chic, et anti bling-bling, facile à porter le jour.
    Je suis tentée de découvrir Jardins de Misfah que j’imagine plutôt adapté au soir ou à l’été, sirupeux, enveloppant, mystérieux aussi.

    1. Parfumista

      Bonjour sikkim,
      Merci de votre message.
      Nous sommes contents de vous avoir donné envie de tester ce beau floral atypique qu’est Rose America. Contents aussi que vous l’ayez adopté !
      Jardins de Misfah pourrait vous plaire même si c’est un parfum d’un tout autre genre. Plus oriental, plus arabe corrigerait Serge Lutens.
      Effectivement il a une facette sirupeuse qui lui donne un caractère suave et enveloppant. Un autre parfum de la collection Une Nuit à Oman est sorti depuis notre article. Il s’agit d’Ambre Khandjar. Nous ne l’avons pas encore testé.
      Si vous le testez également, n’hésitez pas à nous dire ce que vous aurez pensé de ces nouvelles créations de la marque.
      A bientôt sur Parfumista…

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire