Russie, Andalousie, Toscane, Afrique…. Cet hiver, les marques de parfums vous invitent à de nouvelles escales sensorielles. L’occasion parfaite pour découvrir de nouvelles pépites parfumées.

secrets-paradis-rouge

Envie de voyager sans bouger ? Rien de tel que le parfum.

Pour celles et ceux en quête d’exotisme, Aedes de Venustas propose Grenadille d’Afrique. Un alliage boisé d’ébène et de vétiver réchauffé par une vanille qualifiée de « brûlante » ! A noter : le flacon violet, qui ajoute une touche de mystère à l’ensemble.

Restons en Afrique avec Marrakech. Cette ville idéale pour les escapades d’hiver est surnommée la Ville Rouge. Ses effluves de fleur d’oranger, d’ambre et de bois ont inspiré Jul et Mad avec leur nouvelle création, Secrets du Paradis Rouge (photo d’entête). C’est suave et lumineux à la fois… On adore!

parfums-31-voyage

Grenadille d’Afrique (Aedes de Venustas), Russkaya Kohza (Berdoues), Russian Leather (Memo), Cuir Andalou (Rania J.), Eau Sacrée (Heeley)

Si vous préférez vous évader en terres froides, quoi de mieux que la Russie ? La marque Berdoues y rend hommage avec sa dernière fragrance, Russkaya Kozha. Un cuir qui se marie à de délicates notes orientales (benjoin, cardamome) rendant le tout chaleureux, mystérieux et chic.

Pour rester sur ce thème, nous vous conseillons également Russian Leather de Memo. Ici le cuir se dévoile dans un sillage plus vintage et aromatique (romarin, menthe, sauge sclarée).

Cuir toujours, mais cette fois-ci inspiré par l’Espagne… l’élégant Cuir Andalou de Rania J. nimbe la peau d’une fragrance chaleureuse au sillage intense, safrané et boisé. Une création riche en ingrédients naturels.

Restons en Europe, destination l’Italie et plus particulièrement Florence avec Citron Boboli. Le Jardin Retrouvé, marque historique qui renaît de ses cendres, nous surprend avec ce citron d’hiver aux accents chauds, épicés et baumés, plutôt inattendu pour un hespéridé.

citron-boboli-_necessaire-parfum_le-jardin-retrouve

Nécessaire à parfum Citron Boboli (Le Jardin Retrouvé). So chic !

Enfin, pour un voyage plus spirituel, on vous recommande la bien nommée Eau Sacrée de Heeley. Cet extrait de parfum met à l’honneur l’intensité de l’encens, mêlé à la myrrhe et des effluves boisés. Une potion chaude et mystique qui ne manque pas de sensualité.

 

Et vous, quelles senteurs vous font voyager ? Racontez-nous…

6 personnes aiment cet article.

2 commentaires à “Voyages parfumés pour les sens…

  1. Laure

    Merci pour cet article regorgeant d’idées de dépaysement.

    Je voyage en Russie avec l’incontournable Maouroussia et au Sri Lanka avec Seylon d’Odin… mais en règle générale, les parfums que je porte me font tous voyager d’une manière ou d’une autre !

    Excellente journée parfumée.

  2. Coromandel

    Merci pour ces découvertes ! Grenadille d’Afrique me tente bien car j’aime les parfums « brûlants ».
    Le parfum qui me fait voyager est Dzongkha (mot compte triple :P). J’aime son encens, sa chaleur boisée et enveloppante.
    Mais malheureusement pour moi, cet amour n’est pas réciproque. Une note me dérange lorsque je porte ce parfum, je n’arrive pas vraiment à l’identifier – la cardamome peut-être ?
    Dans tous les cas c’est un parfum qui me transporte au Bouthan, j’aime son côté énigmatique.

Laisser un commentaire

obligatoire