Dernier volet de notre saga consacrée à l’iris avec trois parfums rares empreints de douceur, de sérénité et de poésie.

ciro columbine parfumista

Columbine (Ciro)

Les parfums Ciro ont vu le jour pendant les Années Folles. La maison rencontra un certain succès avant de s’éteindre dans les années 60. Un demi-siècle plus tard, les Parfums Ciro ouvrent un nouveau chapitre de leur histoire :  les parfumeurs Alexander Streeck et Alexandra Carlin (créatrice de Columbine) ont réinterprété les formules d’origine tout en conservant les noms historiques des créations ainsi qu’une esthétique Art Déco épurée.

Colombine* est amoureuse d’Arlequin. Elle a l’esprit vif : les agrumes pétillent en tête, accentués par la fraîcheur croquante et acidulée des tagètes, ces fleurs malicieuses costumées en pommes vertes. Colombine est résolue, généreuse et aimante : une fleur d’osmanthus sensuelle et veloutée flirte avec un iris soyeux relevé d’une touche de poivre rose. Ses baisers au goût de miel envoient Arlequin au septième ciel, au milieu de nuages blancs en daim tout doux, poudrés de musc et de vanille.

Cet iris rétro et romantique séduira les adeptes de poudrés floraux tels que Perlerette des Parfums Volnay ou Teint de Neige de Lorenzo Villoresi.

splendiris dusita

Splendiris (Parfums Dusita)

Pissara Umavijani a grandi en Thaïlande, bercée par une douce mélodie : son père était poète, il faisait danser les mots parmi les fleurs du jardin tropical. Autodidacte, Pissara lance la collection de parfums Dusita en 2015. Ses créations revisitent les grands thèmes de la parfumerie classique à travers des créations audacieuses d’inspiration orientale.

Splendiris s’inspire du poème « Candles » de Montri Umavijani. Le poète écrit à la lumière d’une chandelle, des voiles de rêves enveloppent la nuit. Il poursuit sereinement sa quête d’absolu, guidé par cette douce lueur. Splendiris est un iris délicat, il évolue sur des notes de fond boisées au toucher daim réconfortant. Des agrumes verts et lumineux allument la flamme. Une aquarelle aux tons pastel se dessine à la lueur de la bougie. Des iris et des violettes poudrées s’épanouissent au bord de l’eau, non loin d’un rosier délicat et d’un jasmin miellé. Rien ne semble troubler la quiétude de ce paysage impressionniste.

Ses nuances florales poudrées et légèrement humides m’évoquent Après L’Ondée de Guerlain, dans un registre tout aussi poétique et sensuel mais plus contemporain.

nuee bleue violet

Nuée Bleue (Violet)

Fondée en 1827, la maison Violet connaît une grande renommée et s’attire les faveurs de l’Impératrice Eugénie avant de s’endormir en 1955. 60 ans plus tard, trois étudiants de l’Ecole Supérieure du Parfum font renaître les parfums Violet avec l’aide précieuse de Nathalie Lorson. Anthony Toulemonde, Paul Richardot et Victorien Sirot se lancent un défi : faire souffler un vent de modernité sur cette maison du 19ème siècle.

Nuée bleue est un parfum poétique. A la nuit tombée, la forêt est plongée dans l’obscurité. Une lueur irréelle apparaît au loin, elle diffuse un halo poudré : de joyeux agrumes font rayonner une fleur d’oranger tendre et savonneuse. La lumière s’estompe, une fée apparaît. Elle virevolte avec grâce et équilibre au-dessus des iris nacrés et des œillets sauvages. Elle se pose un instant sur un nuage soyeux. Les flocons tourbillonnent dans la nuit bleue, les étoiles scintillent au-dessus des bois blancs… Cette fée a l’air si fragile et délicate ! Elle vous émerveillera pourtant pendant de longues heures avant de s’envoler.

La fraîcheur poudrée et musquée de ce parfum lumineux pourrait bien plaire aux amateurs d’Infusion d’Iris de Prada.

Connaissiez-vous ces marques ? Quel parfum de la sélection vous tente le plus ?

 

Retrouvez la 1ère partie de ce dossier ici : http://parfumista.net/2020/11/iris-torrefie-iris-shot/

Retrouvez la 2ème partie de ce dossier ici : http://parfumista.net/2020/12/iris-malikhan-cuir-d-iris/

 

(*) Le personnage de la commedia dell’arte s’écrit en français avec un o ; le parfum s’écrit avec un u à la façon anglaise.

9 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

2 commentaires à “Nuée Bleue, Splendiris, Columbine : nectars d’iris

  1. Dioptase

    Merci pour ce tour d’horizon. Je connais Nuée bleue, que j’ai testé un jour… brumeux.
    J’ai apprécié son évolution et sa légèreté, comme une volute qui flottait autour de moi.
    J’ai envie de découvrir les 2 autres ;-)

  2. Laure

    Bonjour,
    Appréciant Teint de Neige, Après l’Ondée et Infusion d’Iris, les trois fragrances pourraient me convenir sur le papier.
    La description de Splendiris est toutefois celle qui me correspond le plus.
    Bravo pour la renaissance de la maison Ciro !!
    Belle journée parfumée

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire