Cette année, 17 « oscars du parfum » ont été attribués. Vous pouvez visionner ici la cérémonie digitale et gagner des Fragrance Foundation Box.

idole de lancome le beau de gaultier

Cette année, Covid oblige, la cérémonie des Awards de la Fragrance Foundation France était 100 % digitale. Avec un avantage finalement : la possibilité de regarder celle-ci en vidéo.

Les Prix de la meilleure campagne publicitaire sont remplacés par des Prix du meilleur lancement, les flacons et les fragrances sont toujours récompensés séparément.

Le grand public a voté pour six prix, notamment pour les flankers (variations d’un parfum existant, il faut dire qu’il y en a tellement !), mais aussi les parfums vendus ailleurs qu’en parfumeries sélectives (et là aussi, il y en a de plus en plus).

LE PRIX DES EXPERTS

Le Jury des Experts (journalistes, évaluateurs de sociétés de création olfactive) a récompensé la parfumerie d’auteur dans trois catégories :

Meilleure fragrance d’une collection de grande marque : Herba Mimosa, de Chloé. Un parfum de la collection Atelier des Fleurs signé Amandine Clerc-Marie de Firmenich. Nous vous en avons parlé ici.

Meilleure fragrance d’une marque de niche affiliée à un groupe. Eh bien, il y a deux gagnants ex aequo : Copper de Comme des Garçons, un accord tabac vert et épicé autour de l’idée du cuivre imaginé par Aliénor Massenet de Symrise. Ex aequo avec Eau de Minthé de diptyque (Fabrice Pellegrin, Firmenich) à redécouvrir ici.

Meilleure fragrance d’une marque de niche indépendante : Ganymede de Marc-Antoine Barrois, créé par Quentin Bisch, plus d’infos sur ce parfum : ici.

copper comme des garcons bataille bastille

Copper (Comme des Garçons), Prix des Experts et Bataille (Bastille), Prix de l’innovation responsable

LE PRIX DU PUBLIC

Vous avez peut-être participé au vote sur Internet et même gagné une box. Si ce n’est pas le cas, deux box sont à gagner en fin d’article. Voici les parfums récompensés par le vote du grand public.

Meilleur lancement féminin en sélectif : Idôle de Lancôme (parfumeurs : Shyamala Maisondieu, Adriana Medina et Nadège Le Garlantezec, de Givaudan). Redécouvrez Idôle de Lancôme dans cet article.

Meilleur lancement masculin en sélectif : Le Beau de Jean Paul Gaultier (parfumeurs : Quentin Bisch et Sonia Constant de Givaudan).

Meilleure déclinaison féminine en circuit sélectif : La vie est belle en rose de Lancôme, (Anne Flipo et Dominique Ropion, IFF).

Meilleure déclinaison masculine en circuit sélectif : Invictus Legend de Paco Rabanne (parfumeurs : Domitille Michalon-Bertier et Nicolas Beaulieu, IFF).

Meilleur parfum féminin Autres circuits (enseigne propre, pharmacie, grande distribution…) : Plein Soleil d’Yves Rocher (parfumeur : Fabrice Pellegrin, Firmenich).

Meilleur parfum masculin Autres circuits : L’Homme Menthe de Roger & Gallet (parfumeur : Bruno Jovanovic, IFF).

 

PRIX DE L’INNOVATION RESPONSABLE

Cette année un nouveau prix a fait son apparition : le Prix de l’innovation responsable pour un parfum, qui récompense une marque pour sa démarche en faveur d’efforts environnementaux et sociaux. Huit experts issus du développement durable et de l’entreprenariat social ont voté et ont sélectionné Bataille, parfum de la marque Bastille.

La fragrance créée par le parfumeur Nicolas Beaulieu d’IFF est un boisé épicé avec une formule courte de 32 ingrédients à 95 % naturelle en volume.

Dans une démarche de transparence, tous les ingrédients sont listés sur le site de la marque, naturels comme synthétiques. Plus d’infos sur le site de la marque, ici.

LE PRIX DES PROFESSIONNELS

Les professionnels des sociétés membres de la Fragrance Foundation France ont voté dans 6 catégories.

Plus beau flacon d’un parfum féminin : Idôle de Lancôme, imaginé par Chafik Gasmi.

Plus beau flacon d’un parfum masculin : Le Beau de Jean Paul Gaultier, imaginé par Marc Ange.

Meilleure fragrance féminine : Libre d’Yves Saint Laurent (Anne Flipo et Carlos Benaïm, IFF). Critique à lire ici.

Meilleure fragrance masculine : Un jardin sur la lagune d’Hermès. Cette création mixte de la ligne des Jardins d’Hermès est à redécouvrir ici.

Meilleur lancement féminin pour Idôle de Lancôme.

Meilleur lancement masculin pour Un jardin sur la lagune d’Hermès.

 

Et vous, quels ont été vos parfums favoris de l’année passée ? Etes-vous content(e) ou déçu(e) de ce palmarès ? Quels nouveaux prix imagineriez-vous (parfum mixte, égérie, nouvelle marque, etc.) ?
Deux commentaires seront tirés au sort et permettront à leur auteur(e) de gagner une Fragrance Foundation box d’échantillons et miniatures. Pour participer, vous devez être membre du Club. Bonne chance !
Concours terminé : les gagnants sont dioptase et Laure.

10 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

13 commentaires à “Fragrance Foundation Awards 2020 : les parfums gagnants

  1. Laure

    J’ai regardé l’événement en direct, c’est à dire que je me suis connectée sur Youtube à 18 h. J’ai passé un excellent moment.
    Je suis dans l’ensemble satisfaite de ce palmarès. Idôle de Lancôme, Libre d’Yves Saint Laurent, Plein Soleil d’Yves Rocher, Un Jardin sur la Lagune d’Hermès notamment y ont toute leur place.
    En revanche, je constate que La vie est belle de Lancôme, ainsi qu’Invictus de Paco Rabanne, même en déclinaisons, plaisent toujours autant. Ils sont sortis respectivement en 2012 et 2013. Vous connaissez mon point de vue sur ces deux fragrance et surtout concernant la première ;)
    Je proposerais une catégorie « parfums bio », mais ne pourraient être sélectionnés que ceux qui portent un label et pourquoi pas les nouveautés de grande distribution ?
    Merci pour ce nouveau concours… peut-être aurai-je la chance de découvrir enfin une box…

  2. Eivy

    Bonjour, j’ai regardé la cérémonie par curiosité et pour ma culture générale, même si mes parfums préférés de l’année 2019 n’y figurent pas.
    Mon top 3 est:
    – Epicentro (Unum)
    – Rose & Cuir (Frédéric Malle )
    – Bee (Zoologist)
    J’ai bien aimé le palmarès de la « Meilleure fragrance d’une marque de niche indépendante » et à l’inverse, le palmarès de « Meilleure fragrance féminine » me déçoit.
    Malheureusement les grosses maisons sont toujours imbattables dans le marché de la parfumerie avec les parfums floraux gourmands mais peu originaux…
    Personnellement, je serais contente de voir une nouvelle catégorie « Nouvelle marque » intégrer cette cérémonie car je suis tout le temps en train de chercher des nouvelles marques et des concepts intéressants.
    P.S : Je croise les doigts pour la box d’échantillons :)

  3. dioptase

    J’ai suivi en direct la cérémonie, c’était très intéressant. Je suis presque restée sur ma faim, tant j’avais envie d’en savoir plus sur l’élaboration de chaque parfum.
    Retrouver les 2 grands lancements de 2019 que sont Idôle et Libre primés n’est guère surprenant (et c’est mérité), mais l’on voit aussi la limite du genre des parfums en primant un parfum « mixte » dans la catégorie masculine (Un jardin sur la lagune). Donc pourquoi ne pas créer cette catégorie mixte ?
    Merci pour ce concours :) et je croise les doigts…

  4. Marie-Solange Galzy

    Bonjour,
    Une bonne ambiance et beaucoup d’enthousiasme, ce qui est toujours appréciable !
    Après, il me semble qu’il y a a quand même un leadership des grands groupes et que les parfums d’auteurs sont peu visibles même si on leur a créé une catégorie.
    Surprise également qu’Un jardin sur la lagune soit récompensé dans la catégorie Parfum Masculin, pour moi c’est un mixte complet.
    J’ai beaucoup apprécié la mise en avant du travail des équipes dans la conception des parfums et comment le quotidien peut être source d’inspiration.
    Très belle soirée.

  5. nymphee

    Bonjour,
    Palmarès très intéressant pour moi. J’ai voté pour Idôle de Lancôme comme meilleure fragrance et pour la masculine, Un jardin sur la lagune d’Hermès.
    Donc je suis plutôt en phase.
    J’ai bien aimé aussi Libre de YSL.
    Merci et bonne soirée

  6. pipobleu12

    Hello,
    Merci pour ce debrief et ces résultats.
    Je suis en ligne avec les résultats, je suis contente que YSL Libre soit dans les gagnants de la meilleure bouteille car je la trouve vraiment hyper jolie.
    Déçue que My Way (Armani) n’ait rien gagné dans cette catégorie car je la trouve très belle également.
    S’il y avait une nouvelle catégorie à intégrer, je pense que ce serait celle des parfums naturels, je vois bien Le Couvent des minimes gagner des prix à cette occasion.

    1. Parfumista

      Merci de votre message.
      Les parfums récompensés devaient être sortis en 2019.
      Or, My Way vient de sortir, voilà pourquoi il n’est pas dans la sélection.
      Bonne soirée et à bientôt.

  7. Belbouab

    Salut à tous,
    J’ai suivi du début jusqu’à la fin de la cérémonie, c’était la toute première fois pour moi, c’était génial et j’ai été étonnée de la sélection de certains parfums.
    J’aime tous les parfums, mais c’est vrai que je suis plus parfums de niche / parfum rares. Je suis très compliquée en termes d’odeurs, je trouve que les parfums de niche sont les meilleurs et surtout qu’ils s’adaptent totalement a votre personnalité… tout ce que j’aime !
    J’ai hâte de connaître les gagnants du concours. Merci à vous et à bientôt.

  8. Carine

    Cette cérémonie était une découverte pour moi. La surprise est venue d’Un jardin sur la lagune, parfum que je porte depuis quelques mois et que j’adore.
    Je trouve qu’il ne ressemble pas aux parfums « à la mode » et qu’il est indéfinissable. Chaque jour je le redécouvre.

  9. Tomanin

    Bonjour, je vous remercie d’avoir partagé le palmarès de la cérémonie.
    A mon avis, il n’y a pas de très grandes surprises quant aux résultats du prix public. Idôle et La vie est belle en rose sont des parfums que j’ai eu l’occasion de tester lors des campagnes de lancement, d’échantillonnage.
    Merci pour ce concours. Je rêve de cette box pour compléter ma collection de miniatures de parfum !

  10. Max

    Bonjour,
    Malheureusement, dans mon cas, je suis bloqué dans le passé tant il y a de belles choses à découvrir. Par ailleurs, les rares fois où je me suis intéressé à des nouveautés (Bana Banana et Couleur Vanille de L’Artisan parfumeur, pour ne citer que celles-là), ça a tourné au vinaigre. L’Envol de Cartier a été l’exception. Alors comme pour la littérature, je préfère rester dans le XXe siècle, tout en m’aventurant de temps à autres dans le XXIe ;-)
    Pour cette cérémonie, je trouve qu’en effet, comme beaucoup l’ont dit ici, l’absence de prix « parfum mixte » se fait cruellement sentir. Pour les amateurs et amatrices de parfums moins genrés, ce pourrait être la petite inspiration qui fait toute la différence.
    Et proposer de récompenser les nouvelles maisons, voire les toutes petites à faible moyens, pourrait être une bonne idée à mon sens, pour donner un coup de pouce et faire en sorte que les projecteurs ne soient dirigés que sur ceux qui ne peuvent se payer cette mise en avant.
    J’aurais aussi aimé voir récompensé.e un.e parfumeur.se pour sa carrière et son impact sur le monde de la parfumerie.

  11. Louise C

    Bonjour,
    Comme l’ont dit quelques personnes auparavant, les grosses maisons fonctionnent toujours aussi bien ;)
    Il est étonnant de découvrir que les flankers des grands succès ont toujours la cote auprès des consommateurs. Vont-ils vers des marques et des noms de parfums qu’ils connaissent déjà ?
    Dans tous les cas, cette cérémonie montre l’importance de récompenser le travail des maisons de composition et les parfumeurs indépendants pour leur beau travail.

  12. Romeuf Catherine

    Bravo pour cette cérémonie très bien « orchestrée », un vrai plaisir à la regarder.
    Chaque catégorie a fait concourir des parfums différents. Idole de Lancôme en gagne plusieurs, je suis ravie. Il innove pour le flaconnage, très glamour, sensuel, on sent la patte d’un architecte !
    La rose, le jasmin, le musc, la poire, la bergamote, le patchouli pour donner de la puissance, tout l’équilibre est harmonieux.
    Pour les hommes l’incontournable JP Gaultier avec « Le beau » est réussi ; il fallait oser la coco grillée.
    Quant au « Jardin sur la lagune », Hermès réussit à nous émouvoir avec ses thèmes précis. Là, on part pour Venise. Le parfum émeut, nous fait voyager. Certes le flacon est le premier impact sur notre envie, d’où l’importance du visuel, mais le jus doit suivre et être à la hauteur du lancement d’un nouveau parfum. Je serais ravie de découvrir d’autres merveilles.

Leave a reply to Laure Annuler la réponse.

obligatoire