Mais que sentent donc les 4 nouvelles Colognes de Mugler ? Marie-Solange Galzy nous dévoile leurs effluves et leurs ingrédients secrets. Quatre parfums trans-genre qui promettent liberté, subversion et sensualité.

cologne fly away & run free mugler

Take Me Out : la cologne florale
Conçue par Jean Christophe Hérault, cette cologne est très lumineuse et fraîche grâce à l’alliance de la fleur d’oranger et des feuilles de shiso qui amènent délicieusement « dans un autre monde ». Après un départ de notes oranger-néroli, cette cologne se fait progressivement de plus en plus solaire. Michael Edwards la classe en floral oriental. Un faux frais en somme.

Sensation voulue : laisser sur la peau une douceur florale et une fraîcheur tenace. Chromie : le flacon est orange comme un boost d’énergie.

L’ingrédient secret est la note P. Comme peyotl, un petit cactus contenant des alcaloïdes connus pour leurs propriétés hallucinogènes.

Cette cologne est agréable et pétillante, idéale pour les peaux bronzées surchauffées de l’été.

Run Free : la cologne boisée-épicée
Conçue par Shyamala Maisondieu, c’est une cologne boisée électrisante. « Un souffle de liberté pour défier l’inconnu » qui associe la fraîcheur épicée du gingembre pourpre et la vibration boisée de l’akigalawood (un dérivé de patchouli au parfum plus aérien).

Sensation voulue : se sentir libre de faire ce que l’on veut, ne pas avoir froid aux yeux. Chromie : Le flacon est violet.

L’ingrédient secret est la note D… de Salvia Divinorum, la sauge des devins connue pour ses effets psychotropes.

C’est la cologne qui me plaît le plus : elle est dotée d’un fort tempérament. Les notes hespéridées sont assez fugaces. On a un petit effet chaud / froid avec le gingembre épicé. On sent davantage la profondeur des bois, ici presque chyprés (ressenti de cèdre et de vétiver), ce qui donne à cette cologne une signature racée.

mugler cologne gamme 2019

Les différentes Colognes de Mugler (photo marque). Entête : Fly Away et Run Free, nos 2 préférées (photos Parfumista).

Fly Away : la cologne aromatique
Crée par Nathalie Cetto, c’est une cologne explosive d’agrumes avec le pamplemousse jaune qui s’allie aux notes épicées aromatiques d’un accord de chanvre. L’idée est de provoquer des « loopings sensoriels » pour « faire monter une douce euphorie ».

Sensation voulue : Sensation de flottement, de rêve éveillé, mystérieux… Chromie : Le flacon est jaune tonique.

La note secrète est C, comme Cannabis.

Cette cologne est un cocktail souriant d’agrumes épicés, d’une grande vivacité, avec un effet figue verte / figuier superbe. Une cologne aromatique atypique, qui vous sonne d’entrée.

Love You All : la cologne ambrée
Egalement conçue par Jean-Christophe Hérault, c’est une cologne enveloppante et charnelle qui se rapproche le plus de la formule originelle. Elle résulte d’un accord velouté de « réglisse bleue » et de la sensualité de l’ambre blanc.

Sensation voulue : sérénité et douceur pour cette cologne douce comme une seconde peau. Chromie : bleu.

La note secrète est E (comme Ecstasy).

Cette cologne au classicisme impeccable ne peut pas vraiment décevoir car elle incarne « le désir d’un amour inconditionnel » ! Les notes ambrées sont légères cependant, peu perceptibles.

Alors, laquelle choisir ?

Une… ou plusieurs. Les cinq colognes de Mugler s’affranchissent des conventions et nous invitent à la liberté de « mixer les odeurs et les couleurs pour créer son propre sillage ».

Liberté aussi d’assumer son genre et son parfum. Les couleurs vert, jaune, violet, orange et bleue des flacons semblent rappeler le drapeau arc-en-ciel du mouvement LGBT et évoquer sa philosophie. Les colognes de Mugler sont ainsi totalement asexuées et peuvent se partager avec tout un chacun.

Eaux de toilette Cologne de Mugler 100 ml : 60 €, 10 ml : 19 €.

 

Retrouvez la première partie de ce dossier : ici.

 

Et vous, avez-vous testé ces nouvelles Colognes ? Laquelle vous tente le plus ?

4 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

2 commentaires à “Take Me Out, Run Free, Fly Away, Love You All : les nouvelles Colognes de Mugler

  1. Max

    Alors, par où commencer ?
    Tout d’abord, le flacon. Pas terrible selon moi. On s’attendrait de la part de Mugler à quelque chose de très original, d’une autre planète, mais là… bah c’est un flacon très basique. Je suis un peu déçu.
    Quant à ces effusions de couleurs, je les aurais peut-être plutôt attribuées à la vision toute colorée du monde que nous font entrevoir les drogues plus qu’à la culture LGBT+, mais ce n’est que mon avis.
    Pour ce qui est des fragrances, même si je verse de plus en plus dans les marques de niche, je dois dire que Love You All, le bien nommé, me fait plutôt envie. J’aimerais beaucoup découvrir cette note réglisse bleue. Je n’ai jamais vraiment pu découvrir ni utiliser la note réglisse dû à sa consistance trop pâteuse pour se dissoudre aisément dans l’alcool (je n’ai pas encore trouvé la technique), alors je me pencherais volontiers dessus. Si je devais en choisir une deuxième, ce serait sûrement Run Free pour son côté boisé, mais je ne suis pas sûr de faire l’effort de me la procurer…

    1. Parfumista

      Bonjour Max,
      Merci de votre message.
      La note réglisse n’est pas très prononcée mais peut-être sera-t-elle plus présente sur votre peau. La couleur du jus est très belle cependant.
      Les flacons sont des versions un peu simplifiées de la Cologne de Mugler originale. Trop simples peut-être, mais les prix sont très acceptables.
      Run Free et même Fly Away pourraient vous plaire. Le second est très étonnant et la note cannabis pas si marquée (pas comme chez Kilian ou Akro), elle est là en coeur quelques minutes comme un effet « ovni » puis disparaît au profit d’une fraîcheur plus suave.
      Run Free est boisé mais avec une signature fraîche et assez musquée. Là aussi, avec une très belle teinte.
      A tester pour se faire une idée.

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire