… ou presque. Depuis que le célèbre parfum rouge de 2001 a été arrêté, de nombreuses personnes ne cessaient de réclamer son retour.

castelbajac montage parfumista

En 2017, Jean-Charles de Castelbajac fait son retour en parfumeries après de nombreuses années d’absence. Sa nouvelle fragrance Beautiful Day est particulièrement proche de son parfum lancé au début des années 2000.

Un flacon bouillotte de verre… Une note d’amande tendre et cotonneuse comme un doudou. Vous vous souvenez ? Il y a même une page Facebook qui demandait son retour, c’est pour dire !

Dans Beautiful Day, on retrouve les ingrédients principaux du précédent parfum : amande, muguet, vanille et muscs blancs.

Mais cette fois, la fève tonka est citée à la place du bois de cèdre et du patchouli, et l’orange amère vient remplacer la fleur d’oranger et le pamplemousse. Cela dit, les parfumeurs ne citent pas tous les ingrédients qu’ils utilisent, donc la comparaison n’est pas forcément très significative.

En tout cas le parfum est très très proche de l’original. A vous de tester.

castelbajac le retour

Le parfumeur reste le même que pour le parfum de 2001, Maurice Roucel, également à l’origine de Musc Ravageur de Frédéric Malle, Tocade et Man de Rochas, Insolence et L’Instant de Guerlain ou encore 24 Faubourg d’Hermès. Quant au nouveau flacon, il est signé Pierre Dinand, créateur notamment du flacon d’Opium d’Yves Saint Laurent.

Contrairement à d’autres parfums relancés parfois avec des prix multipliés par deux ou par trois, Beautiful Day est vendu à un prix plutôt doux. Prix de 40 à 80 € selon la taille (avec des promotions possibles à surveiller sur le site de Marionnaud). Beautiful Day est en effet en vente exclusivement chez Marionnaud pour le moment.

 

Portiez-vous le précédent parfum Castelbajac ? Etes-vous tenté(e) d’essayer cette nouvelle fragrance ? Que pensez-vous du nouveau flacon ?

6 personnes aiment cet article.

3 commentaires à “Parfum Castelbajac, le retour…

  1. Laure

    Bonjour,

    C’est une excellente nouvelle que les souhaits de retour du Parfum Castelbajac aient été entendus.
    Ce fut le cas assez récemment de Courrèges in Blue.
    A d’autres maisons de suivre et de ne pas « sombrer » dans des discontinuations malheureuses.
    Je pense à Rive Gauche d’YSL sur la sellette depuis pas mal de temps et auquel une page Facebook est consacrée.

    Bon week-end.

    1. Lorraine

      Bonjour,

      Il est vrai que ce fut un bonheur, pour qui aimait cette senteur, de retrouver « Courrèges In Blue ».
      Quant au fabuleux Rive Gauche, je me souviens du parfum sac : un vapo tout plat, à dominante noire et sur lequel venait s’insérer ces rais de couleurs que sont ce bleu vif, incisif comme le jus qu’il contenait (est-ce celui que l’on définit sous bleu roi ? est-ce turquoise ? je ne sais que penser) et cet argent qui, via son éclat, offrait comme des flashs…
      Pourquoi toutes les marques abandonnent les vapos sac de ces essences phares ?
      Je trouve que c’est vraiment dommage et aujourd’hui où l’on va à l’économie… recharger de telles merveilles est… Et que penser de Rochas qui l’avait fait avec tous ses vapos de 30 à 100 ml et qui est revenu au flacon que l’on met à la benne…

  2. Lorraine

    J’avoue, je ne me souviens plus de la senteur… mais je me rappelle des flacons, toujours extraordinaires, où la patte du « Castellbajac dessinateur » s’exprimait sur chacun d’eux leur donnant une identité propre.
    Bon retour parmi les amateurs de senteurs et de flaconnages « originaux »…

Leave a reply to Laure Annuler la réponse.

obligatoire