On a testé pour vous le dernier parfum Balenciaga, qui comprend une note jusqu’alors inédite en parfumerie : l’edamame ! On vous dit tout.

b balenciaga large

Balenciaga, qui a récemment dévoilé sa création féminine B. Balenciaga, déclare ouvrir la voie à une nouvelle tendance olfactive. En effet, la marque décrit cette nouveauté comme une fragrance boisée verte.

Si on devait classer B. Balenciaga d’une manière plus classique, ce serait plutôt dans la catégorie florale boisée. Mais un floral pour le moins innovant !

Pour vous donner une idée, voici la composition* :

Tête : accord edamame, muguet
Cœur : iris, bois de cèdre
Fond : graines d’ambrette, bois de cachemire

*Création signée Domitille Michalon Bertier de la société de composition IFF.

La grande originalité c’est cette note verte en tête, conférée par l’accord edamame (prononcez « é-da-ma-mé »). La parfumeuse a reproduit l’odeur de ces petites fèves japonaises (en photo ci-dessous) qui visuellement se rapprochent du haricot.

En fait, ce sont des fèves de soja encore vertes. Ces dernières sont comestibles et si vous avez l’occasion de tester à l’apéritif, c’est très sympa. On en trouve par exemple chez Picard.

edamame large

Enfin, nous ne pouvions clore cet article sans vous parler du flacon de B. Balenciaga. La marque explique qu’il est inspiré par « le mariage entre le classique et le moderne » et incarne « l’héritage de la maison de couture ».

Il arbore ainsi un design architectural à six faces et un bouchon arqué. À travers un verre à la texture craquelée, on entrevoit son jus rosé. Un bel objet à exposer fièrement dans sa salle de bains, donc.

b balenciaga flacon large

 

Informations pratiques :

Eau de Parfum 30 ml – 58 €, 50 ml – 80 € et 100 ml – 100 € ; Lait pour le corps 200 ml – 40 €

B. Balenciaga Paris est disponible depuis le 1er novembre 2014 aux Galeries Lafayette, et sera en vente dans l’ensemble des parfumeries agréées dès le 1er février 2015.

Et vous, quels ingrédients originaux aimeriez-vous retrouver dans vos parfums ?

10 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

6 commentaires à “B. Balenciaga : une fragrance pas comme les autres !

  1. Laure

    Merci pour ce billet consacré à B.Balenciaga dont j’attends la sortie dans l’ensemble des parfumeries agréées. Cette nouveauté pique ma curiosité.

    Par contre, je n’ai pas d’idée concernant les ingrédients originaux, car ils entrent de plus en plus dans les compositions des fragrances (accord lait, bois flottés, cannabis, riz, noix de cajou, la peau bronzée, champagne et j’en passe).

  2. Louise

    Merci pour cet article très intéressant !
    C’est super de voir que l’on peut toujours étonner avec de nouveaux ingrédients !
    J’ai très envie de le sentir pour découvrir cette note !
    Je ne sais pas quels ingrédients j’aimerais retrouver dans un parfum mais il est vrai que quelque chose d’original me tenterait plus pour acheter un parfum !

  3. Isabelle

    J’ai senti (trop) vite fait ce parfum lors de mon dernier passage dans les Grands Magasins d’Haussmann. Il m’a semblé intéressant et m’a donné envie d’y revenir. J’ignorais pour la note edamame, j’y ferai attention la prochaine fois !

    Comme ingrédients originaux, j’apprécie ce qui rappelle nettement un végétal bien identifiable, la nature est tellement riche que je ne doute pas que les parfumeurs puissent y trouver de nouvelles inspirations !
    J’ai eu ainsi une période où je traquais tout ce qui sentait la rhubarbe, une période « lentisque »…
    Une note que j’aimerais rencontrer plus souvent est celle du seringa, une fleur à l’odeur assez puissante qui embaume mon jardin pendant un temps trop court, hélas.

  4. pascale

    J’ai vraiment hâte de tester, c’est original une nouvelle matière première l’edamame et une fleur le muguet si reconnaissable, j’espère que le muguet ne sera pas trop puissant !!

  5. Laure

    Je découvre enfin B. Balenciaga et que dire, je suis conquise. L’ouverture edamame et muguet met de bonne humeur, la note d’iris est très discrète, il m’arrive de la percevoir, mais elle passe aussi inaperçue. C’est un boisé vert effectivement qui sort du lot dans le mainstream. Sans doute un futur achat.

  6. Lemarchand Isabelle

    Ce parfum m’évoque la feuille de figuier râpeuse (j’adore)… Mais peut-être moins que Rosabotanica, de la même marque.
    J’ai toujours aimé le cèdre que je retrouve dans Light Blue.
    Je me réjouis de cette « vague verte » très réussie :)

Laisser un commentaire

obligatoire