Rafantoine, nouveau contributeur de Parfumista nous donne son point de vue sur L’Instinct, flanker du légendaire parfum masculin de Guerlain, Habit Rouge. Sans renier l’original, cette nouvelle version apporte-t-elle quelque chose de nouveau ?

Herbacée, humide, froide et chaude à la fois, la réinterprétation de cette fragrance iconique datant de 1965 mérite un coup de vapo !

Si on met de côté la comparaison instantanée avec la version originale -forcément obligatoire dès lors que l’on utilise le nom d’une fragrance déjà existante -et même si Habit Rouge L’instinct en reprend les notes historiques comme le cuir ou encore la vanille, la trame est totalement différente.

Pour moi, la fragrance est plus herbeuse, plus froide et même plus aquatique, comme j’ai pu le lire.

La parfumeure Delphine Jerk arrive à créer une version assez subtile sans tomber dans le « pathos modernos ». Et c’était là toute la difficulté.

Delphine Jelk, citation via guerlain.com

Les agrumes et les notes vertes sont finement maîtrisées, avec une rose toujours omniprésente, très caractéristique du parfum original.

Alors oui, Habit Rouge L’Instinct peut dérouter. Car il est plutôt éloigné de l’original.

Il ne se veut pas moderne mais plutôt actuel.

Et c’est là, à mon humble avis, toute la nuance !

Que pensez-vous des variations de grands classiques de la parfumerie ? Avez-vous eu de bonnes ou moins bonnes surprises ?

8 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

2 commentaires à “Habit Rouge L’Instinct : un Habit Rouge plus vert ?

  1. Laure

    Bonjour,
    Je trouve que d’actualiser Habit Rouge est une excellente idée. Après, les ventes et les avis le pérenniseront ou pas.
    Toujours chez Guerlain, j’ai porté l’Eau de Shalimar, qui après reformulation, a carrément été discontinuée… hélas.
    Shalimar, bien qu’emblématique et très beau, ne me convient pas du tout.
    A l’inverse, le N°19 poudré de Chanel ne m’a pas du tout fait vibrer, contrairement au N°19, qui est superbe !

    1. Lenders

      J’ai 71 ans je porte Habit Rouge depuis l’âge de 17 ans !
      La fragrance, le sillage sont intemporels. Je reste à l’esprit du début de cette eau de parfum iconique. Je laisse les nouvelles versions hasardeuses aux plus jeunes.

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire