Rencontres atypiques de couleurs ou de vents lointains parfumés… la maison BDK propose deux nouvelles fragrances oniriques, Nuit de Sable et Gris Charnel. Deux eaux de parfum mixtes que nous vous proposons de tester.

gris charnel nuit de sable bdk

Nuit de Sable :
Une silhouette féminine apparaît dans le souffle d’or des dunes. Quelle rencontre inattendue au beau milieu du désert ! Elle avance sur le sable brûlant d’un pas léger et élégant, son allure féline défie les vents tourbillonnants chargés d’épices ardentes. Des poussières de muscade et de cardamome se déposent sur les pétales charnus des roses qui ornent sa chevelure. Le soleil réchauffe ces fleurs oniriques qui libèrent des notes aromatiques sèches teintées d’une pointe d’amertume. Les dernières lueurs du jour balayent le désert, la silhouette s’évanouit alors dans un halo de lumière musquée aux reflets mordorés.

Marie Schnirer signe un floriental épicé envoûtant et chaleureux. Nuit de Sable met en scène une rose parée de multiples textures qui la rendent unique : l’accord sable chaud (composé de santal, de fève tonka et de cumin) est tout de suite perceptible, des larmes de miel semblent perler le long de la tige de cette rose nuancée aux pétales veloutés.

Cette rencontre séduisante et atypique inspirée par une nuit d’été dans les Jardins du Palais Royal a fait voyager mon imaginaire dans la chaleur sensuelle de contrées exotiques et hautes en couleur.

David Benedek, créateur de BDK Parfums. Au centre marie Schirer, de Maelstrom. A droite : Mathilde Bijaoui, de Mane.

David Benedek, créateur de BDK Parfums. Au centre : Marie Schnirer, de Maelstrom. A droite : Mathilde Bijaoui, de Mane.

Gris Charnel :
Gris Charnel pourrait être l’illustration olfactive d’un conte indien. Par une nuit de pleine lune, une jeune fille se faufile discrètement dans les bois. Elle court retrouver son amour pour un rendez-vous secret. La lune brille d’une lumière irisée, elle donne un relief particulier aux silhouettes pâles des bois odorants qui grandissent dans l’ombre.

Un mystérieux plateau en argent attend la jeune fille : un thé noir à la cardamome a été servi, il est accompagné de petits gâteaux aux figues, à la fève tonka et au miel. C’est alors qu’elle croise son doux sourire. Les amoureux partagent cette gourmandise de minuit aux pouvoirs aphrodisiaques… Ils s’enlacent lascivement avant de s’éclipser pour un moment d’intimité et de liberté.

Gris Charnel est un boisé oriental entre gris clair et gris foncé. Mathilde Bijaoui a façonné un accord contrasté : la douce clarté d’un iris poudré s’oppose à la chaleur d’un thé noir épicé. La rondeur lactée du bois de santal est quant à elle nuancée par un vétiver velouté aux accents de noisette.

La sensualité onctueuse et épicée de ce sillage clair-obscur pourrait bien séduire les adeptes de Santal Massoïa d’Hermès, de Santal Blush de Tom Ford ou d’If de Frapin.

 

Quel parfum vous tente le plus ? Et vous, quelles senteurs font voyager votre imaginaire ?
Un commentaire sera tiré au sort et permettra à son auteur(e) de gagner au choix un flacon de Nuit de Sable ou Gris Charnel. Pour participer, vous devez être membre du Club. Bonne chance !
Concours terminé. La gagnante est Sylvie, alias Hainuko.

13 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

17 commentaires à “Nuit de Sable et Gris Charnel de BDK : songes parfumés

  1. Daniel

    Bonjour,
    Waouw ! Quels formidables textes, j’adore. Rien qu’en vous lisant, je peux imaginer les fragrances de ces deux parfums, mais celui qui me fait le plus voyager et qui a retenu toute mon attention est Nuit de Sable.
    Cardamome, muscade, cumin, rose, tonka et miel sont des épices et des senteurs que j’affectionne dans un parfum.
    En plus, si c’est signé par la talentueuse et jolie Marie Schnirer, je serai d’autant plus curieux, car je porte une de ses créations, le flamboyant Pavillon Rouge de Jovoy.
    Belle journée parfumée.

  2. Beer Luc

    Les senteurs qui me font voyager sont bien souvent le santal, pour moi il évoque les Indes, les temples remplis d’encens, les costumes chamarrés, un ailleurs qui me transporte à l’autre bout de la planète.
    La rose et la fève tonka, si leurs accords ne me donnent pas cette même impression de voyage, me parlent de sensualité pour la rose, et de chaleur pour la tonka.

    1. Parfumista

      Bonjour Luc, merci de votre commentaire.
      Il manque juste une info : si vous êtes tiré au sort, préféreriez-vous Nuit de Sable ou Gris Charnel ?

      1. Beer Luc

        Bonjour,
        En réponse à votre question, je répondrai « Nuit de Sable ».
        Merci.

  3. Lorraine

    J’aurais un mal de chien à choisir : j’aime les fleuris épicés d’un côté, ceux où la fleur ne joue pas les premiers rôles comme c’est souvent le cas. Et, de l’autre, le santal me fascine par son essence exotique et lactée. D’ailleurs, j’espère prochainement me voir rapporter (si on ne m’oublie pas),un petit bijou en santal…
    Lorsque la description plaît et que l’union avec la peau est une réussite (ce n’est plus systématique surtout lorsque l’on est sous traitement « lourd » ; ça modifie la chimie de la peau, d’où l’importance d’essayer), le choix n’est pas évident.
    Il l’est d’autant moins pour qui, crise oblige, a moins de moyens et que l’essence espérée est coûteuse.
    Le choix est forcement plus simple lorsque dès les premières notes de tête, la peau ne valide pas ce ressenti (le parfum peut faire merveille sur quelqu’un d’autre mais pas sur soi)… Bref, présentement, difficile de faire un choix !
    Mon dernier coup de cœur olfactif se nomme « Couleur Fauve ». Coup de bol : son nom m’inspirait, sa description me plaisait et il épouse ma peau à la perfection malgré le traitement…
    Quant au choix, ici, comme il faut en faire un, je tenterais en 1er lieu « Nuit de Sable ».
    Sur ce, bons sillages !

  4. Marie-Solange Galzy

    Coucou à tous,
    Un très bel article qui donne vraiment envie de découvrir ces merveilleuses fragrances !
    Mais mon coup de cœur reste, sans hésitation Nuit de Sable !
    Son nom m’évoque vraiment la magie fantasmée d’une nuit orientale quelque part dans l’immensité d’un désert. J’imagine ma tête sur l’épaule d’un berbère sentant le miel et les épices et cette touche de rose charnue propre à nous intriguer.
    Alors, si Aladin veut bien me transporter vérifier cette impression… Alors, oui , sans hésitation , je demande à Aladin un billet sans retour !

  5. Noel

    Deux compositions qui ont l’air très intéressantes mais celle qui a le plus retenu mon attention est Gris Charnel.

  6. Laure

    Bonjour,
    Quelles magnifiques descriptions.
    J’aime les parfums qui font voyager, surtout en ce moment où nous avons tant besoin d’évasion.
    De prime abord, j’aurais choisi Nuit de Sable, au nom évocateur d’un désert, de sable chaud, comme L’Air du Désert Marocain d’Andy Tauer par exemple, mais à la lecture de la représentation de Gris Charnel, c’est ce dernier qui me tente le plus. Le contraste entre l’iris poudré et le thé noir épicé doit être sublime !
    Merci Parfumista pour ce nouveau concours et bon week-end parfumé

  7. pierrodel

    Je n’ai encore senti aucune des créations de BDK. Ces 2 nouvelles créations font envie, incitent au voyage et la rêverie.
    Celui qui me parle le plus est Gris charnel, je trouve que la description de Nuit de sable le fait davantage pencher, avec la rose, vers des notes féminines.

  8. Belasco

    Nuit de Sable. La liberté envoûtante d’une nuit au Sahara.
    Le vent qui bruisse sur les dunes de sable. Les senteurs de sable brûlé.
    L’exotisme. La solitude charnelle.

  9. Amel

    Hello a tous,
    Wawww, la description est juste incroyable. Moi qui suis une adepte des parfums de niche, qui sont largement plus intenses et uniques, surtout leur sillage, qui évolue avec le temps. C’est ce que j’aime dans un parfum, son évolution.
    Celui qui m’a fait un petit clin d’œil en le lisant est Nuit de sable, on est plus dans mes senteurs, je l’aime déjà a la description. Hâte d’être sélectionnée, mon nez attend avec impatience !

  10. Sarra

    Les senteurs qui font voyager, qui transportent vers l’imaginaire sont des senteurs d’enfance. Par exemple la menthe et la rose…
    Je suis tentée par Nuit de Sable.
    Merci

  11. Prevot

    Bonjour,
    J’aimerais beaucoup découvrir cette marque et plus particulièrement le parfum Nuit de Sable.
    Excellente fin de journée

  12. Hainuko

    Bonjour,
    La description de « Gris Charnel » m’a séduite. L’association du thé noir et de l’iris ainsi que les contrastes énoncés attisent ma curiosité.
    Je suis une amoureuse de la rose et aurais pu répondre « Nuit de sable », toutefois je suis aventureuse.
    Je vous remercie pour ce merveilleux concours, l’occasion peut-être de découvrir les créations de BDK.

  13. Sarah

    La description de Nuit de Sable m’enchante, je serais curieuse de voir comment faire un floriental depuis les nuits des Jardins du Palais Royal.
    Merci beaucoup pour ce concours !

  14. Dietsch Natacha

    Bonjour, j’ai adoré lire la description de « Nuit de sable ».
    Je ne connais pas cette marque et je serais enchantée de pouvoir la découvrir avec un petit peu de chance.
    Merci pour ce magnifique concours.

Leave a reply to Beer Luc Annuler la réponse.

obligatoire