Pour sortir de l’hiver en douceur, voici deux fragrances chaleureuses et délicates qui ne manquent pas d’élégance.

plume blanche lalique parfumista

Plume Blanche est le nom de la nouvelle fragrance de Lalique à découvrir dans la collection Noir Premier. Une ligne particulièrement raffinée avec des flacons d’inspiration Art déco présentés dans des coffrets en bakélite.

La fragrance oscille entre muscs et bois, fleurs et baumes avec un soupçon de fraîcheur épicée. Karine Dubreuil a imaginé une partition où domine l’héliotrope, fleur aux accents poudrés mais aussi d’amande et de vanille.

Si les notes vanillées se devinent, ce n’est pas gourmand pour autant. Le parfum, pourrait plaire aux amatrices de Pure Eve de The Different Company mais sur peau l’aspect salicylé musqué boisé pourrait aussi plaire aux hommes. La marque propose également une bougie en édition limitée.

passage d enfer extreme parfumista

Autre cocon parfumé pour la peau : Passage d’Enfer Extrême de L’Artisan Parfumeur. Plus de vingt ans après la fragrance originelle, Olivia Giacobetti signe une version plus soutenue de cette création atypique autour de l’encens.

Atypique car l’original est un encens qui plaît volontiers à ceux qui n’aiment pas l’encens : il se nimbe de muscs et d’un accord floral doux un peu savonneux inspiré par le lys.

La version Extrême modifie le rapport entre les ingrédients, surtout en tête, avec un plus grand dosage des notes boisées. Le fond est un chouïa plus baumé mais cette nouvelle version reste un encens doux et caressant dans le style créatif d’Olivia Giacobetti. Une « Infusion d’Encens » qui pourrait consoler les amateurs de Iunx, la marque d’Olivia Giacobetti qui vient à nouveau de s’arrêter.

L’Artisan Parfumeur en profite pour offrir un léger relooking à cette collection avec une étiquette rouge ornée d’une fleur asiatique mystérieuse, le lys araignée. Passage d’Enfer est également disponible en produits bain et corps.

 

Lequel de ces parfums vous tente le plus ? Et vous, quelles fragrances aimez-vous porter à la fin de l’hiver ?

8 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

3 commentaires à “Plume Blanche, Passage d’Enfer Extrême : cocons de peau

  1. Marie-Solange Galzy

    Rien que pour son flacon, Plume Blanche saurait me séduire !
    Et si Pure Eve de The Different Company lui ressemble, alors je suis partante pour ce parfum de peau, soyeux qui me semble tout de même plus soutenu que Pure Eve. Ne serait-ce que par ses notes épicées et son fond de vanille et patchouli.
    Passage d’Enfer me tente moins mais à voir, car même si l’encens apporte fraîcheur et montant,j’ai toujours peur de sa note un peu solennelle, église.

  2. Laure

    Bonjour,
    Ma préférence va à Plume Blanche. Pour le flacon de toute beauté d’une part, et d’autre part pour sa pyramide olfactive très cocon qui ne tombe pas dans le gourmand.
    Passage d’Enfer Extrême pourrait me plaire aussi car Olivia Giacobetti a réussi à me faire aimer Passage d’Enfer, un exploit qui mérite d’être souligné.
    Bonne journée !

  3. Parfumista

    Merci Laure. Nous sommes contents que cet encens atypique, loin des odeurs d’encens d’église, vous plaise.
    Merci aussi Marie-Solange. Maintenant avec l’avis de Laure, vous pouvez tester Passage d’Enfer sans crainte ;-)

Leave a reply to Parfumista Annuler la réponse.

obligatoire