Parfumeur, blogueur et avant tout passionné de belles essences, Thierry Blondeau nous donne son avis d’expert sur 4 parfums masculins « intenses » récemment sortis : Déclaration de Cartier et Boss The Scent en version parfum et les nouvelles eaux de parfum Gentleman de Givenchy et Sauvage de Dior.

sauvage eau de parfum_dior

Déclaration Parfum (Cartier) :
Dans sa version Parfum, Déclaration reste proche de l’original. Le bois de cèdre est plus sec, plus prononcé, il est quasiment là tout de suite. La note thé, thé vert, thé fumé reste présente mais le parfum est beaucoup moins floral, plus boisé, plus fumé. Je préfère l’original, dont la fraîcheur de tête est plus marquée.

Gentleman Eau de Parfum (Givenchy) :
Un accord iris très travaillé qui s’associe de manière assez naturelle au gris d’un beau poivre. Dense et intense, le cœur boisé s’habille de patchouli, mais tout en fondu dans l’ensemble. Ce qui reste se love ensuite dans un accord porté par les nouvelles notes ambrées (ambrox / ambroxan), de la vanille, du cuir et le baume tolu, très suave et résineux. La fragrance n’est pas sans rappeler Ambre Eternel, une création de Thierry Wasser pour Guerlain autour de l’iris et de l’ambre.

Sauvage Eau de Parfum (Dior) :
Ça reste très fidèle au style de l’eau de toilette, mais ça n’apporte pas grand-chose de plus olfactivement. Ça plaira à ceux qui voulaient une version plus concentrée, même si Sauvage est déjà puissant. J’aurais préféré un retravail des facettes. C’est dommage.

boss cartier givenchy eau de parfum

Boss The Scent Parfum (Hugo Boss) :
Le parfum a un départ vert, assez fougère et devient plus iris, dans l’esprit de L’Homme Prada. Mais l’évolution avec les bois ambrés m’évoque davantage Sauvage. Le côté incisif, croquant de The Scent est ici plus équilibré. Il y a aussi un effet suédine / daim que j’aime bien. Le féminin, lancé conjointement, est plus gourmand et fruité que l’original avec des notes pêche, cerise noire, mais aussi des facettes boisées, légèrement cendrées et épicées.

 

Et vous, préférez-vous les versions intenses ou originales ?

4 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

2 commentaires à “Sauvage & Gentleman Eau de Parfum, Déclaration & Boss The Scent Parfum : Sniff-test Parfumista

  1. Beer Luc

    Bonjour,
    Ayant renoncé depuis longtemps à la parfumerie mainstream, je ne saurais donner un avis sur le sujet. Cependant étant passionné de parfums, je m’attarde à parcourir les avis dans ce vaste domaine en constante évolution, et qui sait si un jour je ne serai pas tenté de revoir mon point de vue.
    Cordialement

  2. Laure

    Bonjour,

    Il m’est impossible de répondre à une telle question. Tout dépend de la fragrance, il m’arrive de préférer la version intense à l’originale et inversement.

    Belle journée !

Leave a reply to Laure Annuler la réponse.

obligatoire