Parfumeur à l’origine de nombreux succès de la parfumerie, Nathalie Feisthauer nous apporte son avis d’experte sur 2 parfums récemment sortis : Soleil de Lalique et Gabrielle Essence de Chanel.

gabrielle essence chanel margot robbie

Soleil (Lalique) :

En dépit du nom, on n’est pas vraiment dans un parfum solaire, cela ne sent pas du tout le frangipanier ou le monoï. C’est floral mais avec un traitement plus aérien, plus cosmétique.

La note café qui est revendiquée est très légère tout comme les notes gourmandes. Il y a bien une facette légèrement fruitée amandée mais sans tomber dans la tendance sucrée.

Pour moi on est davantage dans une idée fraîche que chaude du soleil. Cet aspect frais est renforcé par la cardamome, une épice fraîche et un effet presque menthe.

On retrouve le design du beau flacon cristal créé par Lalique pour une édition de L’Air du Temps en 1948. Le bouchon est différent, tout comme le bracelet qui orne le flacon.

soleil de lalique

Gabrielle Essence (Chanel) :

Une interprétation plus voluptueuse et solaire de Gabrielle ? Je dirais qu’il y a une évolution, mais sans trahir le parfum initial.

On retrouve le côté multifleurs -un peu néroli, jasmin, gardénia- de l’original.

Est-ce que la tubéreuse est plus dosée, comme annoncé ? On la sent mais ça reste léger, il ne faut pas s’attendre à un bouquet floral opulent.

La note de tête verte fruitée cassis est un peu moins prononcée. Au final, c’est un peu plus intense, un peu plus présent mais ça reste très proche.

La campagne de communication avec la nouvelle égérie est plus lumineuse que celle avec Kristen Stewart, avec presque un côté J’adore.

 

Et vous, avez-vous testé ces parfums ? Lequel vous tente le plus ?

6 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

2 commentaires à “Soleil de Lalique, Gabrielle Essence : Sniff-test Parfumista

  1. Laure

    Bonjour,
    Les deux fragrances présentées par Nathalie Feisthauer sont tentantes. Gabrielle Essence qui reste une version de Gabrielle et Soleil qui se rapproche d’un soleil d’hiver. Deux bonnes idées de Chanel et de Lalique.
    Bon week-end

  2. Sandrine

    Je n’ai pas encore senti l’Essence de Gabrielle mais en lisant votre article je suis sceptique.
    J’ai testé Gabrielle en échantillon, il sent bon mais franchement j’attends plus d’un parfum, surtout d’un parfum Chanel. Sur moi la tenue est assez moyenne… et la senteur aussi au final. Ce n’est pas du tout solaire comme m’avait annoncé la conseillère de vente. Rien à voir en tout cas avec l’odeur de Bronze Goddess que j’aime beaucoup ou avec l’odeur de l’huile prodigieuse de Nuxe.
    J’espère que la version Essence tient mieux et qu’elle est plus sensuelle. Je vais tester mais j’ai peur d’être encore déçue.

Leave a reply to Laure Annuler la réponse.

obligatoire