Récemment disparu, Serge Mansau a signé un nombre incroyable de flacons. De Kenzo à Givenchy, Cartier ou Hermès, ce sculpteur d’émotions a marqué plus de 50 ans de parfums.

serge mansau

Le point commun entre Organza de Givenchy, Déclaration de Cartier ou Cerruti 1881 ? Serge Mansau. Né en 1930 et mort en février à l’âge de 88 ans, le créateur a signé de nombreux flacons de légende.

Combien d’ailleurs ? Nul ne sait vraiment. Certains articles anciens avancent le chiffre de 250, d’autres 300, certains parlent même de 650. Finalement peu importe, mais ce qui est certain c’est que la parfumerie a perdu un grand homme. Même si, comme pour les parfumeurs, son nom était moins connu du public que celui des couturiers avec lesquels il a œuvré.

Sa première création, un flacon pour Helena Rubinstein, date de 1960. Puis il signe le flacon de Fidji de Guy Laroche (1966) et d’Ô de Lancôme (1969). Le succès se poursuivra année après année et jamais la passion ne le quittera.

Pour lui, « l’idée, ce n’est pas de faire des flacons, mais le lien entre l’industrie du luxe et l’art » expliquait-il. Admirateur de René Lalique, il se définissait comme un artiste « pluri-indisciplinaire » ne se limitant pas au parfum : il créa aussi pour le secteur des spiritueux et du mobilier. Sans oublier la sculpture d’Art.

Montana, Givenchy, Guy Laroche, Hermès : quelques créations de Serge Mansau

Montana, Givenchy, Guy Laroche, Hermès : quelques créations de Serge Mansau

Mais ses flacons de parfums n’étaient-ils pas eux aussi des œuvres d’Art finalement ? π de Givenchy et son flacon aux inspirations à la fois spatiale et égyptienne (1998) ? Parfum de Peau de Montana et sa sublime torsade de verre aussi hypnotisante que la fragrance chyprée cuirée qui l’habite (1986) ?

On pourrait en citer plein d’autres : Dolce Vita de Dior, 24 Faubourg et Eau des Merveilles d’Hermès, Insolence de Guerlain, Idole de Lubin, Flower by Kenzo, For Her de Narciso Rodriguez…

Sans oublier les incroyables sculptures que représentent Oh La La d’Azzaro ou Vendetta de Valentino, parfums disparus mais que certains collectionneurs arrivent encore à dénicher sur Internet.

Oh La La d'Azzaro et Vendetta de Valentino, photos : D.R.

Oh La La d’Azzaro et Vendetta de Valentino, photos : D.R.

D’un autre Serge, Lutens, il aimait Datura Noir. Un parfum dont il n’avait pas créé le flacon mais qu’il utilisait pour parfumer « le haut des draps », confiait-il dans une interview en 2008.

Un créateur passionnant dont l’œuvre restera dans les annales de la parfumerie.

 

Connaissiez-vous Serge Mansau ? Possédez-vous un flacon de parfum qu’il a créé ?

8 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

5 commentaires à “Hommage à Serge Mansau, grand créateur de flacons de parfum

  1. Elisabeth

    Effectivement quel joli palmarès pour Serge Mansau !
    Les flacons de Montana et d’Organza sont sublimes. Celui d’Organza Indécence avec la robe ouverte était encore plus beau. Mais je crois qu’il n’existe plus aujourd’hui.
    Est-ce lui aussi qui l’a créé ?

    1. Parfumista

      Bonjour Elisabeth, merci de votre commentaire.
      Oui, il a aussi créé Organza Indécence.
      En fait, le parfum existe toujours mais il est désormais vendu dans un flacon simplifié comme plusieurs autres parfums de Givenchy.
      On le trouve notamment sur le site de Sephora.
      Bonne journée et à bientôt sur Parfumista

  2. Laure

    Quel talent et quel palmarès pour Serge Mansau !!!
    Je possède les flacons de Fidji ainsi que de l’Eau des Merveilles, et Ô de Lancôme a été sur ma coiffeuse il y a bon nombre d’années.

    1. Parfumista

      Bonjour Laure,
      Que de grands classiques en effet !
      Maintenant il vous reste juste quelques flacons à acquérir pour compléter cette collection ;-)
      Merci de votre message et à bientôt sur Parfumista.

Leave a reply to Parfumista Annuler la réponse.

obligatoire