Smoke for the Soul est une création dont on va sans doute beaucoup entendre parler. Et pour cause, Kilian a souhaité un parfum à l’odeur de cannabis.

smoke for the soul_kilian

Après Straight to Heaven, inspiré par le white cristal, le créateur dandy récidive en 2014 avec ‘une fragrance unique, spirituelle (…) et totalement addictive’.

Ce parfum fait partie d’une nouvelle collection baptisée ‘Addictive State of Mind’ où chaque fragrance met en scène une addiction. Cigare Montecristo pour Light My Fire. Café turc riche et fort pour Intoxicated. Et donc cannabis pour Smoke for The Soul.

addictive state of mind_pub_kilianMais, est-ce que ça sent le cannabis ? A vrai dire, oui.

Kilian a travaillé avec le parfumeur Fabrice Pellegrin qui a reconstitué l’accord avec de l’eucalyptus, du thym, du tabac, du pamplemousse, etc.

Selon Kilian, le parfum a reçu un très bon accueil dans certains pays, mais d’autres hésitent à le vendre tellement l’odeur est réaliste.

Si vous êtes tenté(e) par l’expérience, le parfum sort en octobre et sera décliné en bougie. Flacon ressourçable 50 ml : 215 €. Bougie Cannabaceae 230 g : 135 €.

Qu’en pensez-vous ?

Sur la photo, Kilian fume… un cigarillo Montecristo.

5 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

4 commentaires à “Kilian crée un parfum addictif… au cannabis

  1. Bourret

    J’aime beaucoup Kilian.
    Mais bon un parfum qui sent le thym et l’eucalyptus… euh comment dire ça doit être un peu bizarre.
    Et l’odeur de tabac surtout tabac froid, en fait ça ne me tente pas trop.

    1. Parfumista

      Oui, c’est vrai que ça semble un peu bizarre.
      Mais en fait ça sent surtout le cannabis. Notamment en tête et en cœur. En fond, le parfum devient un peu plus doux et boisé.

  2. Laure

    Kilian fait de belles choses. Pourquoi prendre la même voie que Nasomatto il y a quelques années avec un parfums aux frontières du licite ? Pour preuve, l’hésitation de certains à le vendre…

  3. An-Ki

    J’ai eu l’occasion de le tester et, personnellement, je n’ai pas l’impression de sentir le cannabis mais bien l’eucalyptus. Pour moi, tu as plus l’impression d’être dans un hammam qu’à côté de quelqu’un qui se roule un joint.

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire