Suivant l’adage chinois « le thé est un parfum qui se boit », Guerlain s’est associé à la spécialiste du thé Constance Braud pour traduire 7 de ses créations mythiques en thés.

thé guerlain

Ainsi, Shalimar devient un subtil mélange de thés verts et noirs, de vanille et d’épices.

La Petite Robe Noire a été représentée par un thé noir égayé de fruits rouges.

Pour Habit Rouge, un arôme légèrement fumé rappelle le cuir et le miel.

Nerolia Bianca a été travaillé autour d’un thé blanc.

Le thé L’Heure Bleue, quant à lui, possède des arômes gourmands de châtaigne, de miel et de fleurs blanches.

Orchidée Impériale* se transforme un thé noir aux arômes de la fleur éponyme.

Enfin, Liu trouve son écho dans un thé vert parfumé aux fleurs de jasmin.

La collection des thés est disponible à la boutique Guerlain, 68 avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris. Certains produits sont en édition limitée.

(*) Pas d’inquiétude si vous n’avez jamais entendu parler de ce parfum, c’est le nom d’une ligne de soin.

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quel parfum aimeriez-vous voir décliné en thé ?

3 personnes aiment cet article.
Partagez cet article

4 commentaires à “Vous reprendrez bien une tasse de Shalimar ?

  1. Laure

    Bonjour,
    J’avais en son temps parlé des thés parfumés Guerlain.
    Boire mon parfum, ou du moins une adaptation, ne me séduit pas.
    Est-ce que le succès a été au rendez-vous ? J’avoue ne pas avoir suivi…

    1. Parfumista

      Bonjour Laure,
      Oui l’idée peut sembler bizarre mais en fait on n’a pas l’impression de boire du parfum.
      Ils ont créés des thés aromatisés aux goûts relativement « équilibrés ». Et ensuite ils leur ont donné un nom de parfum (ils ont sans doute fait le travail dans les 2 sens, à vrai dire).
      Evidemment c’est plus vendeur d’appeler cela La petite robe noire ou Shalimar que cerise ou vanille.
      Personnellement, on les a pas tous goûtés. Shalimar et Habit Rouge sont bons. Pas révolutionnaires, mais sympa.

  2. Laure

    Bonjour Parfumista,
    Merci de vos explications. Je comprends mieux la démarche de Guerlain.
    Effectivement, sous cet angle, c’est une idée sympa !

  3. chakim

    Je trouve l’approche intéressante et bien évidemment c’est plus « accrocheur » de vendre du thé Shalimar ou Petite Robe noire qu’un vulgaire thé à la vanille ou à la cerise !
    Et je me dis pourquoi pas ?
    Dans l’autre sens Mariage frères a bien fait des bougies (qui sont merveilleuses au demeurant) aux senteurs de thé, donc c’est sans doute valable dans les deux sens. J’aimerais bien essayer le thé Petite robe noire !

Laisser un Commentaire (attention : les smileys peuvent poser problème)

obligatoire